Comment prendre soin de ses plantes pendant les vacances ?

Comment prendre soin de ses plantes pendant les vacances ?

plantes en pot intérieur

 

Lorsque les vacances arrivent, une question vient souvent à l’esprit de bon nombre d’entre nous : comment garder ses plantes en bonne santé ? En effet, nombreux sont les végétaux à avoir vécu des épisodes traumatisants pendant les périodes de congés : déshydratation, excès d’eau, manque de lumière, ou encore trop de chaleur. Pour éviter de tels dégâts, voici quelques conseils pour prendre soin de ses plantes pendant les vacances.

 

Préparer son départ

Avant de partir en vacances, il est important d’accorder une attention toute particulière à vos plantes. Celles-ci doivent être en pleine forme lors de votre départ. De ce fait, il est conseillé de bien les arroser en hydratant convenablement le terreau, et ce autant de fois que nécessaire. En parallèle, il est essentiel de bien les entretenir en ôtant les parties abîmées ou desséchées ainsi que les mauvaises herbes.

Bien  s’équiper est également primordial. Pour garantir une bonne hydratation, le choix des pots est essentiel. Ainsi, utiliser des pots et bacs à réserve d’eau permet à vos plantes de s’alimenter en eau selon leur convenance. Il existe également des pots perméables qui laissent l’eau s’écouler progressivement et qui possèdent une jauge montrant le niveau restant d’eau.

 

Déplacer ses plantes

Avoir ses plantes en pleine santé est une chose, mais les garder ainsi en est une autre ! Certaines conditions sont particulièrement néfastes pour les végétaux : le manque de lumière et la chaleur. Pour ce faire, attention à ne pas fermer tous vos volets et rideaux ! En effet, il est nécessaire de disposer vos plantes à la lumière du jour et à l’ombre. Cependant, soyez vigilants à ne pas les mettre trop près d’une vitre ou d’une baie vitrée si le soleil donne dessus, au risque de les brûler.

De plus, si vous le pouvez, il est intéressant de les déplacer dans une pièce fraîche et humide, telle que la salle de bain par exemple. Mais gardez à l’esprit que la lumière est indispensable à la survie  des végétaux. Donc évitez le garage s’il ne possède aucune ouverture !

 

Gérer l’arrosage

Une fois l’emplacement idéal trouvé pour vos plantes, ne reste plus qu’à anticiper leur arrosage. Pour cela, diverses méthodes existent :

  • Les billes d’argile : placées dans une soucoupe remplie d’eau ou au fond de votre pot (sous le terreau), celles-ci permettent à la plante de ne puiser que ce dont elle a besoin. Cette méthode est idéale si vous ne partez que quelques jours et si votre plante ne nécessite pas beaucoup d’eau ;
  • L’arrosage automatique : ce système permet, comme son nom l’indique, de gérer l’arrosage de manière automatique, sans intervention humaine. Celui-ci est souvent complété par un programmateur qui permet de régler la fréquence et la durée d’arrosage. Installer un tel système est idéal pour de grandes surfaces en extérieur ;
  • Le système goutte à goutte: L’irrigation goutte à goutte est particulièrement adaptée aux plantes en pot ;
  • La bouteille retournée : Cette méthode consiste à retourner une bouteille remplie d’eau dont le fond a été coupé et le bouchon percé de petits trous. Une fois placée dans la terre, la bouteille peut alors distribuer de l’eau de manière progressive et continue. Le bouchon peut également être remplacé par un embout spécifique (cône d’arrosage) que vous pouvez trouver en magasin. Cette technique artisanale permet à la plante de tenir jusqu’à deux voire trois semaines ;
  • L’eau gélifiée: placée dans le pot, celle-ci se liquéfie progressivement au contact de la terre. Cette technique permet d’hydrater la plante pendant un mois ;
  • Le kit multipots: acheté dans le commerce, ce système permet d’alimenter plusieurs pots de manière autonome en stockant l’eau dans un réservoir surélevé, ce qui lui permet de fonctionner sans pompe. Tous les pots sont alors reliés par un système de tuyaux qui nécessite donc de les positionner prêt du bac d’eau.

 

Faire appel à quelqu’un

Lorsque l’on part en vacances, il est souvent inquiétant de laisser son logement sans présence (voir l’article sur comment sécuriser sa maison pendant les vacances). C’est pourquoi il est courant de faire appel à ses proches pour venir aérer, relever le courrier, ou même nourrir les animaux. Pourquoi ne pas en profiter pour leur demander d’arroser les plantes ? Il s’agit de la méthode la plus simple et la moins contraignante pour prendre soin de ses plantes pendant les vacances. Vous pouvez également leur confier directement vos plantes en les laissant chez eux.

Seulement, tout le monde n’a pas quelqu’un de disponible à proximité de son logement pour remplir ce rôle. Il existe cependant une alternative intéressante : le Home sitting ou plus spécifiquement, le Plant sitting. Ce dispositif consiste à confier ses plantes (via une application, un site ou un magasin proposant ce service) ou les clés de son logement à une tierce personne afin que celle-ci puisse s’en occuper à votre place. Ce service peut être payant ou gratuit selon l’entreprise choisie.

 

Se servir de la technologie

Pour les propriétaires de plantes les plus technophiles, quelques innovations technologiques ont désormais investi le secteur du végétal :

  • Il est possible d’investir dans des pots connectés qui arrosent vos plantes comme vous le souhaitez et vous donnent en temps réel des informations inhérentes à leur état via une application dédiée. Avec un réservoir de grande capacité, ces pots vous permettent de surveiller à distance vos plantes et de les hydrater pendant un mois ;
  • Moins couteux, vous pouvez placer dans votre pot un capteur connecté. Celui-ci a pour rôle de vous indiquer l’état de santé de votre plante ainsi que de donner quelques conseils d’entretien. Vous pourrez ainsi prévenir un proche ou un voisin en cas de problème ;
  • Enfin, il existe des jardins d’intérieur connectés dont le rôle est d’assurer de manière autonome l’apport en eau, en lumière et en nutriments de vos plantes. Ce système complet permet de prendre soin de vos plantes pendant un mois.