Pourquoi souscrire une assurance loyers impayés ?

Pourquoi souscrire une assurance loyers impayés ?

 

Louer un bien immobilier est un projet commun à de nombreux propriétaires. Cependant, cette pratique comporte quelques risques. Pour bien se protéger, on vous explique pourquoi souscrire une assurance loyers impayés peut être une bonne idée.

 

Assurance loyers impayés : définition

L’assurance loyers impayés (Garantie Loyers Impayés ou GLI) est une couverture protégeant le propriétaire d’un bien immobilier en location si son ou ses locataire ne paient pas ou plus le loyer.

Les GLI sont proposées aux propriétaires lors d’un contrat de gestion locative mais il est tout à fait possible de souscrire à une GLI en tant que particulier auprès d’une compagnie d’assurance.

 

Assurance loyers impayés : ce qu’elle couvre

Selon les contrats, l’assurance loyers impayés peut couvrir :

  • Les impayés de loyers et charges par le locataire ;
  • La protection juridique en cas de litige si opposition du locataire ;
  • Les frais d’huissier ou d’avocat en cas de procédure d’expulsion ;
  • La remise en état du logement après des dégradations dont la valeur dépasse le dépôt de garantie et qui rend la relocation immédiate du logement impossible.

A noter : comme n’importe quelle assurance, l’assurance loyers impayés peut comporter des franchises ou des exclusions de garantie. Attention donc à bien lire les contrats et à les comparer.

 

Assurance loyers impayés : comment fonctionne-t-elle?

Avant toute chose, pour s’assurer de la solvabilité du locataire, le bailleur doit envoyer les documents suivants à son assureur :

  • Les 3 derniers bulletins de salaire du locataire ;
  • Son dernier avis d’imposition;
  • Ainsi que les justificatifs d’identité.

Attention : si vous souhaitez souscrire une assurance loyers impayés en cours de bail, vous devrez justifier auprès de votre assureur qu’aucun incident de paiement n’a eu lieu précédemment avec le locataire en question.

Une fois l’assurance établie, voici la procédure à suivre en cas de retard de paiement du loyer :

  • Envoyer une lettre de relance à son locataire ;
  • Si celui-ci ne répond pas, envoyer une mise en demeure de payer dans les délais impartis ;
  • En cas de non réponse, prévenir son assureur avec tous les justificatifs nécessaires.

Cependant, si vous disposez d’un contrat de gestion locative auprès d’une agence immobilière, la gestion se fera par votre référent.

 

Vous êtes intéressés par une offre de GLI ? Découvrez la solution Square Habitat.

 

Vous avez un projet immobilier ? Bénéficiez de nos conseils et contactez notre agence !

Formulaire de contact


*Champs obligatoires