Rénovations énergétiques : de quelles aides peut-on bénéficier ? (1/2)

Rénovations énergétiques : de quelles aides peut-on bénéficier ? (1/2)

 

A l’ère du développement durable, difficile d’échapper à la rénovation énergétique des logements. Pour faciliter vos démarches, diverses aides cumulables entre elles vous sont proposées.

 

MaPrimeRénov’

Mise en place le 2 janvier 2020, MaPrimeRénov’ est la dernière-née des aides à la rénovation énergétique. Elle est délivrée par l’Anah sur simple dépôt de dossier en ligne.
Son objectif : améliorer votre confort de vie et réduire votre impact sur la planète.
Cette aide est principalement délivrée aux ménages modestes et très modestes. Elle est calculée selon les économies d’énergie réalisables et favorise donc les travaux les plus performants (isolation, ventilation, chauffage, etc.). Les conditions pour en bénéficier sont les suivantes :

  • Etre propriétaire d’un logement construit depuis plus de 2 ans;
  • Le logement doit être votre résidence principale;
  • Les travaux doivent être réalisés par une entreprise RGE (Reconnue Garante de l’Environnement) ;
  • Vous devez respecter un certain plafond de ressources.

 

Source : cohesion-territoires.gouv.fr

 

 

Bon à savoir : les premiers paiements de MaPrimeRénov’ ne pourront être versés qu’à partir du mois d’avril 2020, mais seront versés ensuite dès la fin des travaux.

 

Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE)

Lorsque vous réalisez des travaux de rénovation énergétique, vous pouvez également bénéficier d’un CITE (ou Crédit d’Impôt Transition Energétique) qui vous permet de déduire de votre impôt sur le revenu un partie des dépenses réalisées pour ces travaux. En 2020, ce dispositif est dorénavant attribué sous conditions de ressources. Il concerne les ménages non éligibles à MaPrimeRénov’ (ménages intermédiaires et aisés) qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation globale (passoires thermiques notamment).
Pour bénéficier de ce crédit d’impôt, les conditions sont les suivantes :

  • Etre propriétaire du logement ;
  • Le logement doit être votre résidence principale;
  • Le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans à la date de début des travaux ;
  • Les travaux doivent rendre le logement moins énergivore ou doivent relever de l’isolation;
  • Les dépenses doivent avoir lieu entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2020;
  • Le gain de performance doit remplir certaines conditions (passer d’une étiquette F ou G à une étiquette C)

 

A noter : A partir du 1er janvier 2021, le CITE forfaitaire va disparaître permettant aux ménages aux revenus intermédiaires de bénéficier de « MaPrimeRénov’ ».

 

Eco-PTZ

L’éco-PTZ (ou éco-prêt à taux zéro) est un prêt à taux d’intérêt nul qui peut être souscrit pour financer des travaux d’amélioration de performance énergétique jusqu’au 31 décembre 2021.

Les catégories de travaux éligibles sont :

  • Isolation de la toiture;
  • Isolation d’au moins la moitié de la surface des murs donnant sur l’extérieur ;
  • Isolation des planchers bas sur sous-sol, vide sanitaire ou passage ouvert ;
  • Remplacement d’au moins la moitié des fenêtres et portes-fenêtres en simple vitrage;
  • Installation ou remplacement d’un système de chauffage ;

Installation d’une production d’eau chaude sanitaire (ECS) utilisant une source d’énergie renouvelable.