Upcycling : Décorer son intérieur en mode récup’

Upcycling : Décorer son intérieur en mode récup’

 

Depuis quelques temps, l’heure est au « zéro déchet », à la récup’ et au marché de la seconde main. C’est sur ce créneau qu’a émergé la dernière tendance en matière de décoration : l’upcycling.

 

L’upcycling : quésaco ?

L’upcycling ou surcyclage consiste à transformer un matériau ou objet en fin de vie afin de lui apporter une valeur ajoutée. On fait alors du « beau avec du vieux ». Autrement dit, il s’agit d’une méthode de recyclage « par le haut », la valeur de l’objet transformé étant supérieure à sa valeur initiale.

C’est d’ailleurs cette qualité supérieure qui distingue le surcyclage du recyclage traditionnel. De plus, le recyclage nécessite un traitement des déchets contrairement au upcycling.

L’upcycling a envahi peu à peu de nombreux domaines : mode, décoration, luxe, maroquinerie, technologie, voir même galeries d’art.

 

Les avantages de l’upcycling

L’upcycling est une tendance dans l’air du temps répondant aux nouveaux modes de consommation en faveur de l’économie circulaire et du développement durable. Son succès est dû à ses nombreux avantages :

  • Réduction de la consommation de ressources naturelles et d’énergie;
  • Réduction de l’impact sur l’environnement lié aux activités de fabrication et de production ;
  • Diminution des déchets;
  • Diminution du gaspillage;
  • Esthétique de qualité;
  • Créations originales et uniques;
  • Réalisation d’économies si l’on surcycle soi-même.

 

L’upcycling en décoration

Afin de mieux visualiser ce qu’il est possible de réaliser grâce à l’upcycling, voici quelques exemples d’objets pouvant être détournés :

  • Les palettes en bois : en tête de lit, sommier, ou table basse par exemple ;
  • Les ampoules à incandescence usagées : en terrarium, soliflore ou autres petits objets déco ;
  • Les vieilles valises en meubles avec rangement ;
  • Les vieux t-shirts: en tote bag, suspension pour plantes, etc. ;
  • Les boîtes de conserve: en photophores ou pots à crayons par exemple.

En bref, les utilisations de l’upcycling sont infinies. La seule limite ? Votre imagination et un peu d’huile de coude ! A moins que vous ne préféreriez vous tourner vers des marques spécialisées dans le surclyclage.

 

Cet article vous a intéressé(e) ? Inscrivez-vous à notre newsletter et bénéficiez de nos conseils !